Oracles

Oracle de Belline: L’un des meilleurs

Les cartes datent du XIXe siècle. C’est en effet pendant la seconde moitié de ce siècle qu’elles furent dessinées, période pendant laquelle tout ce qui touchait au paranormal, aux fantômes et à la voyance fonctionnait du feu de Dieu. C’est donc vers 1965 que Jules Charles Ernest Billaudot dessina cet oracle. Mais on le connaît plus sous le nom d’Edmond de Belline, d’où le nom “d’Oracle de Belline”.

Une carte de l'oracle

Un oracle fait par un voyant

Edmond de Belline était un voyant qui recevait en consultation en tant que voyant. C’est pour cette raison que ce jeu de cartes est de si bonne qualité car il est clair que c’est un professionnel qui les a pensées. Aussi, on se demande souvent si elles souffrent la comparaison avec d’autres jeux et la réponse est définitivement non.
Si on regarde des cartes modernes alors on remarque qu’ils sont plus beaux mais qu’ils n’ont pas la même capacité à lire l’avenir. Ce ne sont que des cartes pour attirer l’œil des acheteuses dans les librairies de supermarchés mais elles ne sont pas aussi bien faites sur le plan divinatoire.

Car l’oracle de Belline est très bien pensé.
Il se compose d’abord de 53 cartes ce qui est un bon nombre pour avoir des résultats précis et diverses sans pour autant perdre son interprète dans les méandres de tonnes de significations. Ensuite, quand on regarde les noms des lames on se rend compte qu’ils permettent de couvrir un large spectre divinatoire. Abordant l’amour, l’argent, la famille et même ma santé, on ne peut pas se perdre avec lui. Il est assez facile à interpréter et ne laisse pas trop de place à imagination ce qui évite le phénomène d’autopersuasion qui fausse bien des séances de voyance.

IL faut dire que les dessins ne sont pas le plus beaux mais ils ont le mérite d’être clairs et explicites. Et puis les noms de cartes ne laissent pas de place au doute ce qui n’est pas le cas de bien des cartes modernes. On est loin aussi de Nostradamus qui se cachait derrière des métaphores pour cacher son manque de talent. Ici tout est transparent.

L’amour et l’argent

Si les cartes du tarot ont un côté médiévale qui est assez désuet, il n’en n’est pas de même pour l’oracle de Belline qui est plus moderne. Même si il a 200ans, les thèmes qu’il aborde clairement sont bien de notre époque.

L’amour est un sujet intemporel, c’est vrai, mais il pourrait être exprimé que de manière romantique, presque impossible. Alors qu’ici, le thème de la naissance d’enfant, le thème de la trahison, du vol, sont abordés. Ce n’est pas le cas de bien d’autres ensembles.
Et puis il y a bien sûr l’adultère qui est présent dans les tirages des cartes. L’âge des consultants peut même être déduit et certains arrivent à faire des prédictions datées.

L’argent la vie professionnelle avec tout ce que cela comporte est aussi interprétable et prédictible avec le tarot de Belline car il ne faut pas oublier que la révolution industrielle est passée par là au XIXe siècle ce qui à changé la sociologie même des arts divinatoires.
Plus adapté à la vie moderne, il est aussi plus tolérant face à la morale et à la religion. On sent ici qu’un pas a été franchit.

Mais la vie n’est pas seulement les enfants et le travail. Il y a aussi les rêves et les mouvements. Si on se rappelle que cet oracle date d’avant les agences de voyages et l’aviation on est bluffé par son anticipation. Il peut en effet nous prédire des changements de vie.

Vie spirituelle, réalisation de rêves, recherche du bonheur, tout y est.

Oui, Edmond de Belline avait pensé que l’homme pourrait avoir des rêves à réaliser. Qu’il pourrait avoir envie d’explorer le monde, de changer de vie, de changer de lieu de vie. Si cela nous apparait comme normal aujourd’hui, ce n’était pas le cas quand tout le monde allait à la messe le dimanche, se mariait et passait sa vie dans la même commune et vivait de la Terre.
Certes, on se rend compte que c’était là un oracle de citadin et de riche mais c’était aussi sacrément visionnaire.

Et Puis il y a les aléas de la vie, comme recevoir un héritage, avoir une épreuve à passer mais aussi devoir affronter la banqueroute.
Seulement ce qui est bien ici c’est que ce n’est pas ou tout bien ou tout noir. Il y a un peu de gris, comme avec l’ornière qui annonce juste un retard. Ainsi, inutile d’utiliser une carte comme la mort qui fait inévitablement peur au consultant. L’oracle de Belline, lui, est moins alarmant et plus graduel dans ses prédictions.

Tout le monde peut faire sa voyance gratuite

La voyance gratuite avec l’oracle de Belline est non seulement facile mais aussi recommandée. Le mieux est de se procurer un oracle mais il est vrai que de nombreux tirages en ligne existent et offrent d’excellents résultats. C’est ce qui fait que n’importe qui peut prédire son avenir et faire ainsi de précieuses économies.
Par contre, comme toutes les formes de cartomancie, ce n’est pas une science exacte et cela ne nous dispense pas de vivre notre vie. Après tout, une grande partie de notre avenir est entre nos mains.

Ce qui compte c’est de bien interpréter les cartes mais la signification est claire donc normalement les débutants ne peuvent pas se tromper. Aussi, quand on regarde bien le dessin et le titre de chacune d’entre elle, on a déjà fait 90% du chemin.

Le plus simple est de faire un tirage en croix qui permet de dater la voyance et de la situer dans le temps. Le livret donné avec l’oracle est assez clair à ce sujet et le tirage en croix est sans doute le plus courant sur internet en ce qui concerne ce jeu.
La croix c’est aussi une bonne manière de tirer le bon nombre de lames car 5 c’est suffisant pour bien lire l’avenir. On peut en tirer plus mais après on perd en clarté.

Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer? Vous ne risquez rien et risquez d’être surprise par la véracité des prédictions.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire